Loading Quotes...

Make Every Vote Count Press Conference

Fair Vote Canada Launches the Make Every Vote Count Campaign

Fair Vote Canada officially launched the Make Every Vote Count campaign September 19 on Parliament Hill, during Democracy Week in Canada. The goal of the campaign is to make a commitment to a more proportional voting system a key issue in the next federal election.

Official Opposition Leader Thomas Mulcair, Liberal Critic for Intergovernmental Affairs Stephane Dion, Deputy Green Party Leader Georges Laraque, and Leadnow.ca Campaigns Director Matthew Carroll joined Fair Vote Canada’s Interim Executive Director Anita Nickerson and National Capital Region chapter President Julien Lamarche for a press conference in the Charles Lynch Press Gallery.

Mulcair spoke of the NDP’s longstanding support of proportional representation. “Canadians deserve to know that their vote counts, that every vote counts. We’ve never needed that reform, that renewal of our democratic institutions, more than we do today.” He emphasized that the NDP is seeking a mandate on this issue in 2015, and would work very hard to ensure the strong support of Canadians to move forward. The NDP’s official policy is Mixed Member Proportional representation for Canada, a model recommended by the majority of commissions and assemblies to date. “We are determined to see this through”, said Mulcair.

Stephane Dion spoke in favour of moderate proportional representation for Canada, such as his own model: Proportional-Preferential-Personalized (“P3”). “Our current voting system weakens Canada’s cohesion”, Dion stated. “It artificially amplifies regional support for parties, and makes the country look more antagonistic than it is. When you watch the election results on TV, you ask yourself, ‘Which part of my country will be out of the executive branch? Will it be the prairies? Quebec?’” Dion noted that the Liberal Party’s current policy, preferential ballot, “does not address the main problem I identified.” “I personally think the solution is moderate proportional representation, in addition to a preferential ballot.” Although expressing his own opinion, Dion stated, “We are numerous in the Liberal Party who think we need some proportional representation.” Liberals in favour of a more proportional system hope to shift the party policy at its’ 2014 policy convention. An April 2013 poll showed that 77% of Liberal voters support moving to a more proportional system.

Deputy Green Party Leader Georges Laraque spoke in favour of a more proportional system for all voters, pointing to the one million Canadians who voted Green in 2008 and received no representation at all. Laraque challenged the parties: “If you guys win, will you still change the system?” If not, “we are just going around in circles.”

Matthew Carroll, representing Leadnow.ca, a rapidly growing online community of over 300,000 , reinforced that achieving a more proportional voting system is one of three major issues Leadnow will be focusing in the lead up to the next federal election. Carroll described achieving a more proportional system as a fundamental prequisite to tackling the major challenges facing Canadians. “It’s going to be almost impossible to make progress on changes Canadians want to see while we have our broken electoral system, winner-take-all voting, and the divisions it encourages.” As Leadnow supporters organize on the ground in key ridings in 2015, they will focus on “getting out the vote for candidates who have the strongest position on the issues, and can win.” The overall goal of the campaign is to elect “a government with an unshakeable commitment to a fair voting system.”

Following the press conference, supporters gathered on the steps of Parliament Hill, where MP Paul Dewar, Georges Laraque, MP Raymond Côté, MP Hélène Laverdière, former Liberal Party President Sheila Gervais, Unitarians for Social Justice leader Frances Deverell, and Leadnow’s Matthew Carroll all spoke in favour of proportional representation and participated in a theatre activity with Fair Vote Canada volunteers.

Paul Dewar spoke of traveling to developing democracies, whose leaders are shocked that Canada uses a First Past the Post voting system, and ask him why. “Canadians need to push politicians on this”, said Dewar.

The three MPs and Georges Laraque all signed the Fair Vote Canada’s Politicians’ Pledge. Liberal MP Joyce Murray, who spoke at Fair Vote Canada’s National Capital Region AGM, has also signed the pledge.

Already the Make Every Vote Count campaign has generated thousands of new signatures on Fair Vote Canada’s Declaration of Voters’ Rights – over 25,000 signers to date, with a goal of reaching 100,000 by 2015. Recent polls show that 76% of Canadians favour adopting a proportional voting system.

Active endorsers of the Make Every Vote Count campaign include non-partisan experts such as the University of Ottawa’s Common Law Dean Nathalie Des Rosiers, and prominent Canadians from across the political spectrum such as David Suzuki, Maude Barlow and former progressive conservative MP Patrick Boyer.

“With First Past the Post, every federal election 7 million voters cast wasted votes which elect no representation”, says Fair Vote Canada ED Anita Nickerson. “Voting in a representative democracy should not be about making winners and losers out of voters – it should be about having our voices represented, more cooperative politics, and fair results in Parliament.”

For more information visit www.fairvote.ca/campaign2015

Représentation équitable au Canada lance sa campagne «Faire compter chaque vote!»

Représentation équitable au Canada a officiellement lancé la campagne Faire Que Chaque Vote Compte le 19 septembre sur la Colline parlementaire lors de la Semaine de la démocratie au Canada. L’objectif de la campagne est de faire de l’engagement à un système de vote proportionnel un enjeu clé de la prochaine élection fédérale

Le chef de l’opposition officielle, Thomas Mulcair, le porte-parole libéral des Affaires intergouvernementales Stéphane Dion, le sous-chef du Parti vert Georges Laraque, ainsi que le directeur de la campagne Leadnow Matthew Carroll se sont joint au directeur exécutif intérimaire de Représentation équitable au Canada Anita Nickerson et au président du chapitre de la région nationale de la capitale Julien Lamarche pour une conférence de presse à la Galerie de Presse Charles Lynch.

Mulcair a parlé de l’appui de longue date du NPD pour la représentation proportionnelle. «Les Canadiens méritent de savoir que leur vote compte, que chaque vote compte. Nous n’avons jamais eu besoin de cette réforme, le renouvellement de nos institutions démocratiques, plus qu’aujourd’hui». Il a souligné que le NPD est à la recherche d’un mandat sur ​​cette question en 2015, et qu’il travaillera très dur pour s’assurer l’appui des Canadiens afin d’aller de l’avant. La politique officielle du NPD est celle de représentation proportionnelle mixte des membres pour le Canada, un modèle recommandé par la majorité des commissions et assemblées à ce jour. «Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout», a déclaré Mulcair.

Stéphane Dion a parlé en faveur de la représentation proportionnelle modérée pour le Canada, selon son propre modèle: Proportionnel-préférentiel-personnalisé («P3»). «Notre système de vote actuel affaiblit la cohésion au Canada», a déclaré Dion. «Il amplifie artificiellement le soutien régional pour les partis, donnant une image plus antagoniste du pays qu’il ne l’est vraiment. Lorsque vous regardez les résultats des élections à la télévision, vous vous demandez: Quelle partie de mon pays se retrouvera hors de l’exécutif? Serait-ce les Prairies? Le Québec?». Dion a noté que la politique actuelle du Parti libéral, le vote préférentiel, «ne résout pas le problème principal que j’ai identifié. Personnellement, je pense que la solution est la représentation proportionnelle modérée, en plus d’un mode de scrutin préférentiel». Bien qu’exprimant son opinion personnelle, M. Dion a déclaré: «Nous sommes nombreux dans le Parti libéral qui pense que nous avons besoin de représentation plus proportionnelle». Les libéraux en faveur d’un système plus proportionnel ont espoir de changer la politique du parti à son congrès d’orientation de 2014.

Le sous-chef chef du Parti vert Georges Laraque s’est prononcé en faveur d’un système plus proportionnel, pointant vers l’un million de Canadiens qui ont voté Vert en 2008 et n’ont obtenu aucune représentation. Laraque a défié les partis: «Si vous gagnez, allez-vous toujours changer le système?». Sinon, «nous ne faisons que tourner en rond».

Matthew Carroll, représentant Leadnow.ca, une communauté en ligne en pleine expansion de plus de 300.000 personnes, a souligné pour sa part que la réalisation d’un système de vote plus proportionnel est l’un des trois grands thèmes sur lequel Leadnow se concentrera à l’approche de la prochaine élection fédérale. Carroll décrit la réalisation d’un système plus proportionnel comme un prérequis fondamental pour relever les grands défis auxquels sont confrontés les Canadiens. «Ça va être presque impossible de faire des progrès sur les changements que les Canadiens veulent voir si nous maintenons notre système électoral défaillant, le gagnant prend tout, et les divisions qu’il encourage». Tout en s’organisant sur le terrain dans des circonscriptions clés, les partisans de Leadnow se concentreront sur «sortir le vote pour les candidats qui ont la plus forte position sur ces questions, et peuvent gagner». L’objectif global de la campagne est d’élire «un gouvernement avec un engagement inébranlable à un système électoral équitable».

Suite à la conférence de presse, les partisans se sont rassemblés sur les marches de la Colline parlementaire, où les députés Paul Dewar, Georges Laraque, Raymond Côté, Hélène Laverdière, l’ancienne présidente du Parti libéral Sheila Gervais, le leader des Unitariens pour la justice sociale Frances Deverell, et Matthew Carroll de Leadnow se sont tous prononcé en faveur de la représentation proportionnelle et ont participé à une activité théâtrale avec les volontaires de Représentation équitable au Canada.

Paul Dewar a parlé de voyages dans des démocraties en développement dont les dirigeants sont se sont dit choqués que le Canada utilise un mode de scrutin majoritaire uninominal à un tour, et lui ont demandez pourquoi. «Les Canadiens doivent pousser les politiciens sur cela», a déclaré M. Dewar.

Les trois députés et Georges Laraque ont tous signé l’engagement de la classe politique de Représentation équitable au Canada. La députée du Parti libéral Joyce Murray, qui a parlé à l’AGM du chapitre de la région de la capitale nationale de Représentation équitable au Canada, a également signé l’engagement.

Déjà, la campagne Faire Que Chaque Vote Compte a généré des milliers de nouvelles signatures sur la Déclaration des droits des électeurs de Représentation équitable au Canada – plus de 25.000 signataires à ce jour, avec l’objectif d’atteindre 100.000 d’ici 2015. Des sondages récents montrent que 76% des Canadiens sont en faveur d’adopter un mode de scrutin proportionnel.

Les endosseurs actifs de la campagne Faire Que Chaque Vote Compte incluent des experts non partisans tels que Nathalie Des Rosiers, doyenne au Droits communs de l’Université d’Ottawa, et d’éminents Canadiens de tout le spectre politique, comme David Suzuki, Maude Barlow, et l’ancien député progressiste-conservateur Patrick Boyer.

«Avec le mode de scrutin majoritaire uninominal à un tour, à chaque élection fédérale 7 millions d’électeurs gaspillent leurs votes qui ne leur donne aucune représentation», explique la directrice exécutive de Représentation équitable au Canada Anita Nickerson. «Le vote dans une démocratie représentative ne devrait pas avoir pour but de faire des gagnants et des perdants parmi les électeurs – il devrait être d’avoir nos voix représentées, la politique plus coopérative, et des résultats équitables au Parlement.”

Pour plus d’informations, visitez www.fairvote.ca/campagne2015

Contact

Email: office@fairvote.ca
Telephone/Téléphone: 416-410-4034
Mailing Address/Adresse Postale:
Fair Vote Canada
408 – 283 Danforth Avenue
Toronto ON M4K 1N2

Twitter

FairVoteCanada Does your vote count? If you live in one of the 85% of OECD countries with PR it usually does! #PR2015 http://t.co/MZVoclE8Xu
17mreplyretweetfavorite

Follow Us / Suivez-nous

© 2013 Fair Vote Canada & Articles by each individual author | Website made by Ashley

© 2013 Représentation équitable au Canada & Articles par chaque auteur | Site réalisé par Ashley